top of page

Un Registre des erreurs judiciaires comme outil de sensibilastion





Dans le but d’attirer l’attention sur les erreurs judiciaires au Canada, les professeur.e.s Kent Roach et Amanda Carling, avec l’aide de professeurs et étudiants de la faculté de droit de l’Université de Toronto ont lancé un registre des erreurs judiciaires qui ont été reconnues par les tribunaux canadiens.


Une des idées derrière le projet est de mettre en lumière le fait que les personnes autochtones font face à des obstacles institutionnels difficiles à surmonter lorsqu’ils tentent de faire reconnaitre l’erreur judiciaire dont ils sont victimes. Le site web inclut une page détaillant certaines données relatives aux 83 cas d’erreur judiciaire recensés, dont le genre, l’origine ethnique (lorsque disponible) et des informations relatives au processus judiciaire de chaque cas. On peut ainsi constater que, si les personnes autochtones sont largement surreprésentées dans les établissements carcéraux canadiens, elles sont considérablement sous-représentées parmi les personnes ayant réussi à faire valoir qu’elles étaient victimes d’une erreur judiciaire.


Le registre est accessible en ligne.

Kommentarer


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page