Abandon des poursuites contre Scott Quick

L’accusation de meurtre prémédité a été abandonnée contre Scott Quick, alors qu’il devait subir son procès pour le meurtre de son ex-femme mortellement happée par un véhicule il y a plus de 10 ans. Les faits qui lui étaient reprochés remontent à 2006, lorsque Nancy Quick a été renversée par une minifourgonnette devant l’école primaire où elle travaillait. Scott Quick avait été arrêté et accusé de meurtre prémédité relativement au meurtre non résolu de sa femme en 2015, soit neuf ans après sa mort.


La Couronne a affirmé que les preuves n’étaient pas suffisantes pour maintenir les accusations. Elle a notamment souligné qu’il était physiquement impossible, selon la chronologie établie par les témoins, que M. Quick vole le véhicule impliqué dans l’accident.Par ailleurs, la Couronne a formulé des doutes sur la provenance des fibres de tissu trouvées dans le véhicule volé, identiques à celles de couvertures appartenant à Scott Quick. Selon les avocats, le polyester étant un tissu très répandu, ces fibres pouvaient provenir de n’importe quelle autre couverture.


Selon la juge, la décision a été très difficile à prendre, mais elle estime que l’ensemble de la preuve comporte trop de failles susceptibles de mener à une condamnation injuste. Toutes les parties en présence se sont dites soucieuses d’éviter une erreur judiciaire.


L’avocat de M. Quick, Pat Ducharme, a également confirmé que le dossier ne pourrait être rouvert à moins que de nouvelles preuves ne fassent surface.Selon lui, son client redevient donc un homme libre après avoir passé les 22 derniers mois en prison.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

​Nous trouver: 

500, Place d'Armes, bureau 1940

Montréal (Qc) H2Y 2W2

​Par téléphone:

514-657-8101