FRANCE: L’islamiste David Pagerie libéré à cause d’une erreur judiciaire.

David Pagerie, 29 ans, a été remis en liberté, mercredi 18 janvier 2017. Cet islamiste radicalisé qui avait été condamné en septembre dernier pour consultation habituelle de sites liés au terrorisme et violation de son assignation à résidence, a bénéficié d’une erreur procédurale.

Début septembre, il a écopé du maximum prévu par la loi française, soit 2 ans de prison avec maintien en détention. Peine dont il a immédiatement interjeté appel.

L’erreur judicaire se situé au niveau d’un article du code de procédure pénale. Cet article établi que les magistrats devaient rendre leur décision dans un délai de quatre mois pour un prévenu détenu. Délai qui a expiré le 15 janvier 2017. À la demande de son avocat, Me Samy Khankan, Il a comparu le 5 janvier 2017 devant la cour d’appel d’Angers (France), qui a constaté son erreur. Le délibéré a été annoncé pour le 23 février.


Posts à l'affiche
Posts Récents