Les effets d'un emprisonnement injustifié sur un individu

Kathryn Campbell et Myriam Denov, deux professeures du Département de criminologie de l'Université d'Ottawa on écrit une étude sur l'impact préjudiciable d'une condamnation injuste sur l'individu en cause. Pour réaliser cette étude, elles ont rencontré cinq canadiens ayant été injustement incarcérés. Tous sauf un ont depuis été disculpés. On y apprend l'ampleur véritable qu'un emprisonnement injustifié peut avoir sur la personne incarcérée et on remarque que l'impact va bien plus loin que pour une personne ayant été emprisonnée après avoir réellement commis un crime.


Pour lire cette étude:

http://www.justice.gc.ca/fra/pr-rp/jr/jr13/p5a.html


Posts à l'affiche
Posts Récents